Thursday, September 30, 2010

Swiss Chalet

ottawa_mai2010_19
Cette journée-là, à Ottawa, nous voulions manger du Red Lobster. On trouve l'endroit mais malheureusement, nous sommes en pleine journée de réouverture après des rénovations pas tout à fait compléter. Il y a tellement de monde, qu'il y a presque des autos stationnées une par-dessus l'autre.

En désespoir de cause, nous sommes allés au Swiss Chalet. Je ne dis pas Chalet Suisse parce qu'il y en a plus au Québec... Juste dans le Canada anglais comme pour le Red Lobster d'ailleur.

ottawa_mai2010_15Pour commencer, j'ai commandé pour fiston deux minis sandwichs au poulet avec du maïs en grain.

Il a trouvé ça moyen. Je crois qu'il aurait préféré les deux minis burgers au lieu.

Il a au moyen mangé le poulet à l'intérieur. C'est le principal.

ottawa_mai2010_17Tant qu'à moi, j'ai choisi le hamburger classique sur le «grill».

Il y avait des oignons rouges, de la salade, une tomate, des cornichons tranchés mais surtout une bonne boulette de viande cuit sur le barbecue avec du bacon et du fromage fondu à point.

Fan-tas-tique!

ottawa_mai2010_18C'est encore plus beau quand c'est assemblé! Vous ne trouvez pas?

Pour ce qui est des autres personnes, ils ont pris du poulet bbq et malgré que ça soit la spécialité de l'endroit, ils n'étaient pas très satisfait.

De mon côté, par contre, j'ai adoré mon burger!

Donc, la rotisserie n'est pas super mais le «grill» est excellent!

En conclusion, je vous laisse sur deux publicités de Swiss Chalet: une vieille et une récente.

Enjoy!



Pause burger [3]

In-N-Out Burger

In-N-Out Burger (depuis 1948), Los Angeles, California (USA).

Photo de Mark Peacock.

Hamburger = héroïne!!

mtl_aout2007_10

Selon le «Public Service Announcement" aux États-Unis, donner un hamburger (aka le junk food) à son enfant est l'équivalent d'injecter de l'héroïne direct dans son sang.

Wow! Quelle belle analogie...

Ça voudrait donc dire que Ronald McDonald est un «pusher»? Quoique...

Anyway, le PSA pousse un peu pas mal fort avec leur lien entre les burgers et la drogue.

Je vous laisse sur leur publicité pendant que je me fait un «fix» de burger!

Wednesday, September 29, 2010

Les trucks à hotdogs (aka Chip Truck)!

ottawa_mai2010_03
Pour certain, Ottawa est synonyme de ville plate et endormante. Pas pour moi. La chose qui me fait apprécier encore plus cette ville sont ses «trucks» à hotdogs.

Dans la majorité des grandes villes que j'ai été, il y a des kiosques à hot-dogs sauf à Montréal. Peut-être que nous sommes pas une si grande ville que ça en fin de compte...

ottawa_mai2010_04Peu importe, revenons à nos moutons (ou plutôts à nos camions à hotdogs). Je les appelle des camions à hotdog mais je suis dans l'erreur puisque leur spécialité se sont les frites (chips).

Bien sûr, on retrouve aussi ce qu'une cantine mobile peu offrir de bon comme des hamburgers, de la poutine, des pogos et des hotdogs.

Ce que j'adore le plus c'est qu'il y en a pratiquement partout et qu'on peut manger au grand air! Wow!

ottawa_mai2010_07Dans mon choix du jour, j'ai pris un hotdog ordinaire (à droite) et un hotdog avec une saucisse polonaise (à gauche).

Tout était délicieux. Les frites étaient bonnes et croustillantes et le hotdog polonais était fantastique! J'en aurais mangé toute la journée. Tu marches un peu (10 minutes) pour digérer, ensuite tu cours après le prochain camion que tu vois et tu recommances jusqu'au moment que t'es jeans ne te font plus.

Comme je l'avais mentionné au début, des cantines mobiles, il y en a plein à Ottawa. Je ne suis pas un expert du coin pour vous dire qui offre le meilleur menu mais la chaîne anglophone CTV de la région d'Ottawa l'a fait pour nous:

- Les prétendants...

- Le gagnant!

Maintenant, il ne reste plus qu'à vous de faire votre préférance! Oh yeah!

ottawa_mai2010_02

Tuesday, September 21, 2010

Le sandwich de Conan O'Brien

En attendant un vrai «post» de ma part, voici la recette d'un sandwich préparé par Conan O'Brien.

Wow! Ça l'air délicieux (à part pour le jouet à l'intérieur...).

Enjoy!

Saturday, September 11, 2010

Aunt Jemima [1]

mtl_mai2010_10
Étant donné qu'on se connaît bien, je vais vous avouer un secret: j'aime bien les scraps entre deux pains.

mtl_mai2010_11Aunt Jemima connaît mes goûts et il est possible de se procurer à l'épicerie, dans le rayon des produits congelés, un espèce de sandwich pour le déjeuner.

Il contient du fromage orange, une galette de saucisse et d'oeuf entre deux crèpes.

mtl_mai2010_12Après deux minutes au micro-onde, on se retrouve avec cette chose sur l'image de droite.

C'est rapide mais ce n'est pas si bon que ça. En fait, le goût est plutôt absent. Mais il ne faut pas s'attendre à mieux d'une scrap au micro-onde.

De toute façon, pour un trois minutes de plus (maximum), on peut se faire un excellent sandwich du matin:

1- Un oeuf battu dans un bol et chauffé au micro-onde pendant 40 secondes.
2- Préparer deux gauffres Eggo dans le grille-pain.
3- Mettre de la mayonnaise sur les gauffres.
4- Mettre la galette d'oeuf avec du jambon et du fromage entre les gauffres.
5- Manger et ajoutez-y du sirop d'érable si vous êtes aventureux.

Facile hein?

Bon appétit!

Thursday, September 9, 2010

Pause burger [1]

Whiz!

Whiz Burgers (depuis 1955), San Francisco (USA).

Photo de Lauren Wiest.

Restaurant Chez Henri

joliette_16
Grâce à Internet, j'ai découvert ce qui semble être un joyau de la région de Lanaudière : Le restaurant Chez Henri.

joliette_12Chez Henri sert des frites et des burgers depuis 1957 aux gens de la région.

Avant d'être un restaurant au menu plus élaboré, c'était une petite cantine mobile avec un menu simple mais efficace.


joliette_05Rempli de joie et d'excitation, je choisis le "Mammouth Burger".

"Wow! Ça l'air gros et bon": me dis-je.

Ouin... pas certain en fin de compte.


joliette_06joliette_09

"Pas certain", parce que le "Mammouth Burger" est plutôt un bébé éléphant nain. Tellement moins gros ce que le nom et la photo du menu laisse transparaître.

Ma deuxième déception est le goût de la boulette de viande. Très ordinaire et il n'y a rien se vanter avec ça.

Un endroit où la viande était vraiment bonne c'était Chez Cocotte à Lanoraie.

joliette_08Au moins la poutine était bonne. Il y avait un bon dosage de fromage, de sauce et de frite.

D'ailleur, les frites étaient fait maison et c'est toujours gagnant pour une poutine.

Mais la poutine n'était pas assez pour sauver la situation. C'était mon premier et dernier passage Chez Henri.

J'ai remarqué deux autres cantines et qui semblent plus intéressante: Restoroute Joliette et Resto Rive-Nord.

De ce que j'ai pu comprendre via la page Facebook de Chez Henri, beaucoup de gens sortent des bars pour y manger un burger. D'après moi, je devais trop sobre pour apprécier le Henri.

Pour avoir réussi à passer les décennies jusqu'à aujourd'hui, ça devait être bon Chez Henri mais pour que ça continu c'est sûrement la nostalgie qui le maintient en vie.

joliette_13Avant de terminer, le bonhomme de Chez Henri me fait vraiment peur.

J'ai fini par comprendre que c'était un gros H mais à ma première lecture ça ressemblait à un bonhomme avec une maudite grosse tumeur cancéreuse sur le bord de sa tête.

Si vous voulez en savoir plus sur Henri, ci-dessous, il y a un petit documentaire fait par des étudiants. Bonne vue.

Thursday, September 2, 2010

Burger Time (NES)


À part de manger des burgers, mon deuxième plaisir est de jouer à des jeux vidéos (la recette parfaite pour l'embonpoint).

Ce qui est encore mieux est que je peux combiner les deux avec le jeu «Burger Time» (NES). Pour certain, les graphiques sont nuls mais tout est dans la stratégie.

La musique est tellement aliénante mais c'est plaisant quand même.

Voici un lien si vous voulez y jouer directement sur Internet :

http://www.nintendo8.com/game/101/burgertime/

Sinon voici un court extrait ci-dessous. Enjoy!

Wednesday, September 1, 2010

Hotdogeria

mtl_mai2010_06

Hotdogeria est sans aucun doute l'endroit au nom le plus bizarre. Situé au coin des rues Rachel et de Lorimier à Montréal, Hotdogeria offre depuis plus de 30 ans de la bonne bouffe à bon prix. Rien de moins.

mtl_mai2010_04J'ai commencé par essayé leur hotdog Michigan. L'erreur!!

Je croyais tellement avoir la même chose qu'à Plattsburgh...

J'avais juste oublié que Michigan au Québec c'est un mot indien pour "noyer dans la sauce à spaghetti". C'était quand même bon (malgré tout).

mtl_mai2010_02Ensuite, je me suis attaqué au cheeseburger. Un délice!

Le cheeseburger était parfait: mince, grand et savoureux. Oh yeah!

Les frites sont fait maison et elles sont très bonnes. Le service aussi est excellent et rapide.

En fait, il n'y a pas grand chose à reprocher à Hotdogeria (à part son nom... héhé!).

Aussi, j'étais ravi de découvrir (à la sortie) qu'il y avait cette icône qu'est le Chef que l'on retrouve un peu partout en Amérique du Nord.

mtl_mai2010_07

Festival de la poutine de Drummondville

mtl_janv2008_10

Pour une deuxième année, Drummondville nous présente le festival de la poutine les 3 et 4 septembre prochain.

Les "poutiniers" sur place seront: La fromagerie Lemaire (Drummondville), le restaurant du Boulevard (Drummondville), La Banquise (Montréal) et le Pied de Cochon (Montréal).

Personnellement, je n'y vois pas un grand intérêt d'aller là pour y manger de la poutine et dans le fond, c'est juste un prétexte pour attirer des touristes voir des groupes en plein air.

C'est correct et Drummondville a le droit de vouloir faire de l'argent en dehors du Mondial des cultures. Surtout que j'aime mieux qu'un tel festival soit au Québec au lieu de Toronto (Smoke's Poutinerie).

Toronto... Les canadiens anglais n'ont tellement pas d'identité qu'ils volent la notre! Tabouère!

Mais l'idée du concours de bouffe de poutine est quand même bonne. Compris Drummondville? Faites ça l'année prochaine et je serais un des concurents!!

Oh yeah!

Chez Ben à 60 ans!


À Granby, la cantine la plus populaire du coin fête ses 60 ans.

Ce n'est pas un hasard si l'endroit a réussi à atteindre une telle longévité: c'est bon, c'est beau et il y a un géant en néon.

Un article complet a été écrit pour l'occassion dans le journal Plus de la Voix de l'Est. Vous pouvez consulter le PDF suivant pour lire l'article : Ben à 60 ans!

Bravo à la famille Dubé qui s'occupe de l'endroit depuis ses débuts et longue vie à Ben!