Thursday, July 14, 2016

Crystal Pepsi Cristal

pepsi_cristal_02

pepsi_cristal_01 Le saviez-vous? Personne ne le souhaitait mais c'est tout de même le grand retour du Pepsi Cristal.

Qu'est-ce que le Pepsi Cristal? Hé bien c'est tout simplement un cola autant "couleuré" qu'un 7up.

Mais le goût? Est-ce que ça goûte la même affaire qu'un Pepsi?

Encore une bonne question. Hé bien non! Le Pepsi Cristal à la même saveur qu'un Coke.

Pepsi a enfin réussi à améliorer son goût.

Mais je sais qu'ici c'est Pepsi, alors si vous ne voulez pas être déçu, continuez avec la version brune.

Santé!

Twinkies Ghostbusters

twinkies_ghostbusters_01

Depuis le retour des Twinkies sur le marché, ils reviennent de plus en plus à leur bonne vieille habitude de faire des gâteaux à édition limitée.

Cette fois-ci, la compagnie Hostess s'associe avec la sortie du nouveau film de Ghostbusters pour nous offrir deux nouveaux produits.

twinkies_ghostbusters_03 Pour commencer, nous avons droit à un Twinkies fourré à la crème à saveur de lime.

Pourquoi à la lime? Simplement parce que c'est la même couleur que la ­«slime» que les fantômes laissent en résidu.

twinkies_ghostbusters_04 Pour ce qui est du parfum, c'est correct.

Ça ne goûte pas assez la lime à mon goût mais peu importe, c'est une belle intention.

Au suivant!

twinkies_ghostbusters_02 Pour ce qui est de cette deuxième tentative de la part de Hostess en lien avec Ghostbusters, nous avons droit à petit gâteau fourré de crème à la guimauve enrobé de fudge blanc.

Pourquoi tant de blanc et de guimauve?

twinkies_ghostbusters_05 Tout simplement pour son lien avec Stay Puft Marshmallow Man (ou Bibendum Chamallow pour les français).

C'est de loin mon préféré entre ces deux nouveaux Twinkies.

Le mélange de la guimauve et du chocolat blanc est juste parfait sur le palais! Oh oui!

Par contre, ces merveilleux petits gâteaux sont seulement disponibles aux États-Unis. De plus, étant donné que ce sont des éditions limitées, il en reste peut-être déjà plus dans les Wal-Mart américains.

Dommage.

Bec Soda

becsoda_02

Bec Cola a lancé deux nouveaux sodas depuis peu: canneberge et lime.

La dernière fois que j'avais gouté à leur version cola, j'avais préféré de loin celui de 1642. Quand j'ai vu ces deux nouvelles saveurs, j'étais très enthousiaste.

Jusqu'au moment d'en boire...

Le Bec canneberge manque de sucre (ou de sirop d'érable dans leur cas). Alors pour les amateurs du goût brut de ce fruit, vous allez être heureux.

Dans mon cas, ça sera sûrement meilleur avec ben de la vodka! Ouf.

Malgré ma déception de la version canneberge, j'ai beaucoup d'espoir avec le Bec lime puisque c'est ma saveur préférée tout produit confondu.

Ben non! De pire en pire! Argh! Le Bec lime a un goût de cognac sans alcool. Sûrement aussi conçu pour être mélangé avec ben de la vodka pour oublier cet achat inutile.

En conclusion, vous faites ce que vous voulez mais c'est ma dernière aventure avec Bec Soda.

becsoda_01

Friday, April 1, 2016

St-Hubert devient Chalet Suisse

granby_31 Comme nous l'avons tous appris hier dans les médias, les rôtisseries St-Hubert ont été achetées par l'entreprise ontarienne Cara. Cette dernière est aussi propriétaire des restaurants Chalet Suisse.

Les Chalet Suisse ont disparu du paysage québécois au début des années 2000, mais grâce à l'achat conclu hier des 117 restaurants St-Hubert, tous les St-Hubert deviendront des Chalet Suisse.

Selon une conférence de presse donnée plus tôt aujourd'hui, nous n'avons rien à craindre puisque le bon goût de la sauce St-Hubert restera la même. C'est seulement l'enveloppe qui change et non le contenu.

Nous perdons peut-être un coq mais nous gagnons un chalet.

ottawa_mai2010_19

Sunday, January 31, 2016

BO Poutine Burger de Bofinger (du Parc)

BofingerParc_07

BofingerParc_08 Hier, en avant-première, j'ai été invité à essayer la ré-invention de la poutine par Bofinger BBQ dans la cadre de la semaine de la poutine : la BO poutine burger!

Ça faisait un bout de temps que je n'avais pas été chez Bofinger BBQ sur l'avenue du Parc et pourtant, c'est un bon resto. Manque de temps, il faut croire.

Même si je ne suis pas un amateur de la première heure de la semaine de la poutine (parce que c'est bon tout le temps et pas juste une semaine), j'ai quand même voulu y goûter parce que ce n'est pas tant les ingrédients qui change mais surtout la présentation.

BofingerParc_02 Pour cette dégustation, j'étais accompagné de mon ami Samuel.

Un bon gars, mais je trouve qu'il lève un peu trop le coude...

Peu importe... Revenons à cette fameuse poutine-burger!

BofingerParc_05 Quand les serveuses sont arrivées (une avec l'assiette et l'autre avec un pichet de sauce pour garnir le tout devant le client), j'ai cru qu'on m'apportait un gâteau d'anniversaire (à cause du format et des étages).

C'était de toute beauté!

On retrouve donc, avec cette poutine-burger, deux portions de frites qui remplacent les pains du burger, une boulette de viande fraîche cuite avec des épices, du fromage cheddar, du bacon, du fromage en grain et de la sauce au poivre.

Il y a aussi l'option du champignon portobello pour remplacer la viande. Une option que je n'ai vraiment pas envisagé!

BofingerParc_01 Je déconseille à quiconque de manger le tout avec vos mains comme un burger tradionnel. Ça pourrait être très salissant.

Prenez des ustensiles.

Si vous décidez toutefois d'en faire qu'à votre tête, sachez qu'il y a assez de papier brun pour vous essuyer de la tête aux pieds.

Prenez note aussi, que cette poutine-burger sera seulement disponible du 1er au 7 février 2016 au Bofinger BBQ de l'avenue du Parc à Montréal. Si, par hasard, vous passez entre 14h00 et 18h00, vous aurez droit à une bière ou une boisson gratuite.

Il faut mentionner la promotion au moment de la commande par contre. N'oubliez pas!

C'est quand même pas cher pour 10$!

Sur ce, bon appétit et bonne année de la poutine!

BofingerParc_03

Thursday, July 30, 2015

Centrale Bergham

centrale_bergham_09 Depuis plus de quatre ans, on retrouve, dans le paysage montréalais de la restauration rapide, un nouveau joueur qui prend de plus en plus de place : Centrale Bergham.

J'ai eu la chance de recevoir une invitation à venir essayer l'un de leurs sandwichs. Ça tombait bien, ça faisait un petit bout de temps que je voulais justement y faire un tour.

centrale_bergham_02 Avec ces cinq franchises (bientôt une sixième à Laval), Centrale Bergham couvre une bonne surface du territoire montréalais.

Dans mon cas, je me suis arrêté au restaurant situé sur le boulevard St-Laurent (un peu au nord de la rue Sherbrooke).

centrale_bergham_03 La décoration intérieure est à l'image de ses employés: énergique et éclatée.

On y retrouve beaucoup de place assise. Ce qui est pratique quand on ne veut pas manger sous le soleil ardent du mois de juillet.

centrale_bergham_05 En tous les cas, on retrouve sur leur menu des burgers et de la poutine mais tant qu'à être dans une place à sandwich, j'ai choisi le Classique qui consiste à un pain panini coupé sur le côté remplie de galettes de burger, salade, tomate, oignon, du fromage et leur sauce maison non épicé à burger.

C'était délicieux!!

Dans le fond, c'est comme un burger mais plus long grâce au choix du pain. Hmmm...

centrale_bergham_07 Les frites sont correctes mais sans plus. Mais il y a un grand choix de sauces pour tremper nos frites.

J'ai demandé qu'on me donne la plus populaire et je me suis retrouvé avec la sauce algérienne. Elle est savoureuse mais trop épicé pour moi. Heureusement que le Fanta est à volonté!

Bref, ce fût une belle expérience et j'ai adoré ce que j'ai mangé. La prochaine fois, j'essaierais leur burger et la poutine. Oh que oui!

centrale_bergham_08

Le retour du mort-vivant!

mtl_mars2009_01L'avez-vous remarqué? J'étais absent. Depuis un bon moment en plus.

C'est parce que j'ai eu une belle petite fille en octobre 2014 et j'essayais en même temps de rattraper mon retard sur mes publications (depuis juin 2013).

Je me suis retrouvé à rien faire virtuellement. C'est correct dans la mesure que c'était pour m'occuper de ma fille.

En passant, ce n'est pas une photo de ma fille mais plutôt de mon fils. Je faisais croire qu'il mangeait un burger à sept mois.

mtl_dec2009_18 Je ne suis pas si parent indigne que ça. J'ai attendu à 15 mois pour son premier burger. Tsé!

Ah oui... mon ordi était mort pendant deux mois aussi mais j'ai réussi à le ramener à la vie! Yeah!

Tout ça pour dire que je suis de retour. Fantastique n'est-ce pas?

En tous les cas, c'est ça qui est ça.

Oh yeah!